Bioéthique, parlons-en avec cœur et diligence…


Prochaines dates :

  • les samedi 18 et dimanche 19 mai 2019

Carine Brochier


 

Carine Brochier travaille depuis 2001 à l’IEB, institut Européen de Bioéthique à Bruxelles Par sa formation en bioéthique et ses interventions multiples dans les médias, elle partage de façon claire et incarnée, sa réflexion sur toutes ces questions parfois douloureuses mais tellement essentielles pour notre vie personnelle et sociétale. L’écoute et l’accueil des personnes en souffrances font aussi que l’approche est pleine de douceur et de cœur, puisqu’en bioéthique, la souffrance est une composante bien réelle qui renvoie à des frères et sœurs en humanité.

 

 

 

Programme


 

Balayant toutes les thématiques depuis la conception (grossesse, tests prénataux, avortement), jusqu’à la mort (soins palliatifs, accompagnement en fin de vie, euthanasie), en passant par les questions d’infertilité et de procréation médicale, Carine Brochier nous fera revisiter notre réflexion personnelle de bioéthique.

 

Nous avons tellement de difficultés parfois pour bien communiquer sur ces enjeux, qu’un accent particulier sera mis sur la dynamique de l’échange en ateliers interactifs.

  • La place du corps dans toutes les questions de bioéthique
  • Le corps marchandisé…le corps abandonné…le corps abîmé…
  • Le corps à l’épreuve du temps : la vieillesse et l’âgisme.

 

Sexualité et Bioéthique font-elles bon ménage ?

 

Que représente la sexualité dans ces questions de procréation médicale, de tests, d’infertilité, d’avortement ?

Un bébé sur mesure ? Une vie sur mesure ? Jusqu’où ?

 

Corps souffrant : au secours la Science !

 

La technique médicale et la science donnent-elles les réponses acceptables à ces douloureuses situations de souffrance ? Comment consentir à nos limites dans un monde sans limite ?

 

Quelle vision ai-je de ma vie ? Comment suis-je en relation avec mes proches qui sont en situation de dépendance ? Comment rester humain face à une déshumanisation des soins ?

 

Science sans conscience, n’est que ruine de l’âme et …du Bien commun.

 

Comment le droit et le politique encadrent-ils toutes ces questions qui touchent à notre vie intime et familiale ? Suffit-il de consentir pour que nos choix soient éthiques ?

 

Comme soignant, puis-je faire valoir ma clause de conscience en Belgique et dans quel cadre ? Pourquoi est-ce si difficile d’aller à contre-courant ?

La liberté des institutions de soins : un enjeu démocratique ?

Autonomie de la personne dans ses choix vs bien commun ?

 

Eugénisme, âgisme, hédonisme, individualisme, relativisme, transhumanisme

 

L’eugénisme aujourd’hui : maîtrise et méprise ne sont jamais très éloignés.

Quels soins en fin de vie ? Les enjeux du vieillissement. Consentir à sa vulnérabilité : quelle folie !

 

https://www.ieb-eib.org/fr/

 

 


Horaire


Les deux journées de 10h00 à 17h30, conférences et échanges entrecoupés de pauses gastronomiques

Matériel


De quoi prendre des notes et toute votre bonne humeur

Logistique


Logement dans le confortable Hôtel *** « Les Roses » de Libin.
Repas excellents, raffinés, en majeure partie bio

Le prix


Le prix du séjour comprenant le logement, le couvert  hors boissons et la formation est de 250 euros par personne.

Je m'inscris !


Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.